keynote google2016

Keynote Google I/O 2016

La semaine dernière a eu lieu à Mountain View, la célèbre Keynote Google I/O 2016, l’événement phare des développeurs !
Notre lead développeur Android vous donne ses coups de cœur et vous explique ce que cela va changer pour vos futures applications mobiles !

Retours sur la Google I/O 2016

Google Assistant et Google Home

Afficher l'image d'origine

Encore plus performant que Google Now, Google Assistant est le nouvel appareil à reconnaissance vocale intelligent de la firme ! Intelligent, vraiment ? Eh bien oui dans la mesure où vous pouvez avoir une véritable conversation avec l’appareil, celui-ci affinant ses réponses au cours de la discussion.

Pour compléter cet usage Google présente également son nouvel objet connecté Google Home, qui est capable d’exécuter diverses commandes.

C’est clairement un concurrent direct du dispositif Echo d’Amazon, il est lui aussi représenté sous forme d’une petite enceinte mais au design personnalisable. Google Home réalise des requêtes variées comme la réservation d’une place de cinéma, le lancement d’une musique et fait office de hub domotique en contrôlant la lumière les thermostats ou encore la télé en communicant à distance avec les chromecasts.

Les usages seront décuplés par Google dans les mois à venir grâce aux nombreux partenariats avec des logiciels déjà présents au quotidien dans notre vie (Uber, Spotify, WhatsApp…). Une belle assistance robotique à suivre !

 La messagerie par Google

Google annonce la sortie de deux nouvelles applications de messagerie qui bénéficieront des fonctionnalités de Google Assistant.

Afficher l'image d'origine

 Google Allo est une application de messagerie instantanée (encore ! Google n’abandonne pas l’idée de créer un standard d’application de messagerie instantanée) où l’on peut utiliser Google Assistant comme un chat bot (exécution d’actions physiques).
Les plus : « Smart Reply » : des réponses automatiques sont proposées en rapport avec vos messages précédents. La personnalisation des messages dans leur taille de caractère pour un côté plus émotionnel. Le mode « privé » qui vous permet d’avoir une conversation cryptée end-to-end.
Il se pose tout de même la question de sécurité de nos données lorsque ce mode n’est pas activé puisque par défaut le chiffrement des données est désactivé.

Google Duo est quant à lui une alternative au Facetime d’Apple, en proposant une application de communication par vidéo, lié à l’app Allo.
Le plus, la fonctionnalité knock-Knoc qui permet d’avoir un preview vidéo de la personne avant de prendre l’appel.

Instant Apps

Afficher l'image d'origine

Les utilisateurs Android vont maintenant pouvoir accéder au contenu (restreint) d’une application sans avoir à la télécharger, grâce à la nouvelle fonctionnalité Instant Apps. Les mobinautes devront simplement cliquer sur un lien (configuration prise en compte par les développeurs pour découper les apps en modules distincts) pour pouvoir utiliser des apps sans installation.

Android Studio 2.2

Afficher l'image d'origine

La firme propose de nombreuses améliorations et nouveautés pour augmenter la performance et simplifier les tâches des développeurs, voici nos favoris :
  • Côté design, un nouveau Layout Editor et le Constraint Layout, annoncés comme  flexible et puissant, sans imbrication de layout pour augmenter les performances.
  • Côté test : Espresso test recorder, pour enregistrer des tests en parcourant l’app comme un utilisateur normal, le test peut être lancé localement, dans un outil ‘intégration continue, ou encore dans le firebase test lab.
  • Apk analyser pour diagnostiquer le poids d’un apk
  • Côté développement : Firebase Plugin pour parcourir et utiliser les services liés à Firebase directement dan l’IDE, amélioration de l’analyse du code, rechercher parmi les samples d’un bout de code,etc

 

Android N

Afficher l'image d'origine

Pour le moment appelé Android N, le choix du nom de la nouvelle version Android de Google est laissé aux internautes, si vous souhaitez soumettre votre proposition c’est par ici ! Aux dernières nouvelles la communauté indienne boosterait le nom : Neyyappam.

Concernant les nouveautés qu’elle apporte (entendez bien qu’elles peuvent encore évoluer), cette nouvelle version a été dévoilée comme la 7.0, dont voici nos coups de cœur :

  • Mode multi fenêtre intégré à l’OS
  • Multi-tâches plus intelligent en permettant de ferme toutes les app d’un coup
  • Notifications push améliorées avec possibilité d’y répondre directement
  • Sécurité augmentée, avec fichiers chiffrés de base
  • Mises à jour transparentes de l’OS, réalisées en background elles ne nécessiteront aucune action de la part de l’utilisateur
  • Nouvelle API graphique Vulkan : moins de consommation pour plus de contrôle des développeurs et passage à l’OpenJDK
  • Support natif des écrans 3D Touch
  • Améliorations du mode Doze pour économiser encore plus votre batterie
Ce ne sont bien sur qu’une partie des nouveautés dont vous pouvez en retrouver un grand nombre ici !

Google Daydream 

Afficher l'image d'origine

La réalité virtuelle n’a pas été mise de côté lors de cet I/O puisque Google veut imposer des standards de VR sur mobile avec son nouveau casque Daydream et son Cardboard. Ce dernier sera notamment compatible avec la version Android N et des applications telles que  : Google Street View, Youtube ou Google Movies.
Le plus, pouvoir classer les smartphones en « DayDream ready » grâce au Google VR SDK.

Android Wear

Afficher l'image d'origine

Google sort la version 2.0 des Android Wear, celles-ci sont maintenant autonomes dans leur usage, il n’est plus nécessaire de les connecter à son smartphone. L’expérience utilisateur est également améliorée grâce à une meilleure reconnaissance d’écriture manuscrite et des mouvements pour par exemple lancer une session de jogging en mesurant la session automatiquement.

Plusieurs commentaires ont été laissés sur l'article “Keynote Google I/O 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 4 = dix

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>